L’atelier philo renversé !

BE-N-Joy accompagne les enfants et les adultes à l’aide d’ateliers philosophiques. Au-delà de la formation initiale, ces nouveaux ateliers philo permettent au groupe de progresser ensemble vers un débat philosophique, citoyen et engagé. Un exemple en images.

Le principe est simple, le groupe choisit lui-même le thème philosophique de la discussion et travaille dessus de façon autonome. Un support visuel peut être utilisé, ici les élèves ont visionné un clip d’Amnesty International pour leur débat sur l’homophobie. Tandis qu’un autre groupe n’a pas jugé opportun de se baser sur une production existante. Le débat sur l’amour possible entre un garçon et une fille, dans un univers où les deux genres ne se donnent même plus la main, se passait de commentaires imagés.

Il arrive que les groupes ne soient pas inspirés mais ils finissent toujours par se recentrer sur des sujets philosophiques. Dans le cas de l’injustice dans la famille, leur atelier renversé est parti d’une anecdote. Les histoires entre frères et sœurs sont monnaies courantes, et souvent l’enseignant, ou l’adulte en général, est tenté d’y mettre fin. Seulement si la discussion est bien menée entre émotions et concepts philosophiques, celle-ci se transforme en débat passionnant. Au cours desquels les personnes vont réussir à conceptualiser des idées, des pensées abstraites, et les rapprocher de leurs problématiques émotionnelles. Passer par les émotions, au cours d’un débat philosophique, est pouvoir donner raison à Rousseau et à Spinoza. L’empathie a toute sa place au milieu des philosophes qui ont longtemps débattu entre cœur et raison. Il suffit d’un accompagnement positif.

Laisser un commentaire

Fermer le menu