Perform’Art

Le 18 Novembre BE-N-Joy était au Colloque International de l’empathie et de la bienveillance à l’université de Créteil, et nous avons eu la chance de participer à un atelier du chorégraphe José Montalvo. Une véritable performance artistique au service du développement de l’empathie et des capacités attentionnelles. Retour sur cette expérience sensori-motrice avec Sarah Assoune.

Sur “First region” de Michael Nyman, José Montalvo fait bouger les participants du colloque, de façon libre, avec pour consigne de maintenir l’espace d’un ballon antre ses bras. De la façon la plus fluide et rythmée, le public s’exécute. D’exercices en pratiques, l’atelier présenté par le chorégraphe se mue en véritable performance artistique ; un chef-d’oeuvre de l’instant, une peinture mouvante.

Les pratiques se succèdent. Du contact, des regards, un effet miroir chorégraphié. Nous mimons l’autre dans ses gestes, et suivons son ralenti, code de notre tour de prestation artistique. L’échange rappelle les exercices de Marina Abramovic. Magique, intense, relation empathique.

Le final prend des airs de funambules. Nous prenons place en équilibre sur des cordelettes placées à même le sol. Nos pas se feutrent un à un sur les notes de l’Adagio pour cordes, op.11 de Samuel Barber, envoûtant. une corde pour une autre, nos yeux se ferment, et nous cherchons le fil. Seul d’abord. Les mains se joignent d’une corde à l’autre, ce sont des âmes qui marchent désormais. Puis une seule…

Des anges passent

Cette très belle expérience permet la communication non verbale source d’ocytocine. Le cerveau est submergé par la chaleur humaine, le sentiment d’appartenir à un univers, et non plus à une condition. Du mystique parmi les sciences. Ce type de pratique en groupe, basée sur le regard, le geste, l’expression corporelle, la concentration du mouvement, est à utiliser pour renouer, ou souder des relations familiales, de groupes professionnels, ou de relations enfant à adulte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.